J’ai entendu pleurer ton coeur…

 

Le dialogue commence…
Je vous transmets aujourd’hui ce texte de neale ronald Walch dans le tome un de conversation avec dieu.

Non pas dans un but religieux ou pour faire des adeptes,loin de là.

Simplemement car ce texte explique clairement le procedé metaphysique.

Lorsque je fais une demande a l univers afin d’obtenir ce que je desire, ensuite je dois lacher prise.Je m explique:

La metaphysqiue part de l emotion interieure..cette demande doit etre ressentie « dedans » avec les sensations et les images du bonheur qu elle transmet a l exprimer mentalement.

On l’appelera demande metaphysique, priere metaphysique, vizualisation creatrice..le but c est de voir se realiser la demande qui s exprime comme un fait deja exaucé.

Maintenant on se demande ensuite comment on voit se realiser ces demandes.

Les réponses arriveront comme elles le desirent :

 

« …J’ai entendu pleurer ton coeur.J’ai vu chercher ton âme. Je sais à quel point tu as désiré la Vérité. Tu en as crié de douleur et de joie. Sans fin tu M’as imploré montre-moi, explique-moi, révèle-moi Qui JE SUIS. Je le fais ici, en termes si clairs que tu ne pourras mal les comprendre, en un langage si simple que tu ne pourras t’y perdre, en un vocabulaire si ordinaire que tu ne pourras t’égarer dans le verbiage.
Alors, vas-y. Demande-Moi tout. Tout. Je tâcherai de t’apporter la réponse. Pour cela, J’utiliserai tout l’univers. Alors, sois attentif. Ce livre est loin d’être Mon seul outil. Tu peux poser une question, puis poser ce livre. Mais observe, écoute les paroles de la prochaine chanson que tu entendras, l’information du prochain article que tu liras, le synopsis du prochain film que tu regarderas, la phrase fortuite de la prochaine personne que tu rencontreras ou le murmure de la prochaine rivière, du prochain océan, de la prochaine brise qui te caressera l’oreille. Tous ces procédés sont Miens; toutes ces avenues Me sont ouvertes. Si tu écoutes, Je te parlerai. Je viendrai à toi si tu M’invites. Je te montrerai que J’ai toujours été là. De toutes les façons. ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *